Vous êtes ici : Accueil > Vie de L’établissement > CESC > Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes
Par : Buteux P.
Publié : 27 novembre 2018

Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes

Dans le cadre de la Journée mondiale de Lutte contre les violences faites aux femmes, le CDI met à la disposition des élèves du lycée une exposition et des ressources exploitables en classe (ouvrages, documentaires, revue de presse ...) évoquant ce sujet.
L’ exposition est consultable toute la semaine prochaine.

Cette journée a été instaurée le 25 novembre par l’ONU en 1999. La date du 25 novembre a été choisie en mémoire des trois sœurs Mirabal, militantes dominicaines brutalement assassinées sur les ordres du chef d’État, Rafael Trujillo.

Par ailleurs, les sites suivants fournissent des outils et des ressources permettant de sensibiliser vos élèves sur ces violences faites aux femmes :

- http://stop-violences-femmes.gouv.fr/4-outils-pour-l-animation-sur-les.html : avec des courts-métrages et livrets d’accompagnement
- http://www.memoiretraumatique.org/ : un site intéressant pour comprendre les effets de cette violence.

- Le site "Stop au Cybersexisme" est une création du Centre Aubertine Auclert qui propose un grand nombre de ressources au sujet du cybersexisme. On retrouve notamment des ressources liées aux stéréotypes de genre dans les jeux vidéo, mais aussi des outils pour des animations de prévention auprès des élèves, classés par niveaux scolaires.
- http://www.un.org/fr/events/endviolenceday/ : site de l’ONU proposant également des vidéos et des ressources.

Quelques chiffres en France...

- En moyenne, une femme décède tous les 3 jours sous les coups de son compagnon.
- 225.000 femmes âgées de 18 à 75 ans déclarent avoir été victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint sur une année.-
- De plus, chaque année, on évalue que près de 84.000 femmes majeures sont victimes de viols ou de tentatives de viol.

Merci à Mme Oubella, référente "Egalité et genres" au lycée qui a écrit cet article.